Revue de presse

Maritime

mai 2016

Réparation navale de grande plaisance : une filière porteuse

Avec un nombre de méga-yachts qui s’est fortement accru ces dernières années sur le littoral méditerranéen, le secteur de la réparation, de l’entretien et de la transformation de ces bateaux connaît un essor important. Le chantier naval de La Ciotat accueille deux des plus grandes entreprises mondiales dans la réparation navale de grande plaisance, Monaco Marine et Compositeworks. Pour faire face à la demande, le site va être réaménagé en 2016 pour pouvoir recevoir des yachts de 180 mètres. Selon Riviera Yachting Network, qui regroupe 80 entreprises de la filière régionale, l’industrie du yachting représente 728 M€ de chiffre d’affaires et les 8 chantiers navals de Paca traitent en moyenne 1 000 bateaux par an.

Le Dauphiné Libéré, p.17 – 23/04/16