Revue de presse

Maritime

juillet 2009

Quel avenir pour le port de Brégaillon ?

Lancée en 2005, la ligne maritime mise en place par la compagnie GLD Lines entre les ports de Toulon-Brégaillon et de Civitavecchia au sud de Rome, a été suspendue il y a quatre mois, en raison de pertes financières trop lourdes. Depuis, l’activité fret du port de Brégaillon est menacée et les dockers sont inquiets. Ils ont rencontré le 29 juin le président de Toulon Provence Méditerranée, Hubert Falco, qui leur a confirmé la place du port « dans le grand projet de la rade » et ensuite le président de la CCI du Var, Jacques Bianchi, qui à son tour a réaffirmé son intention de conserver une activité portuaire. Le plus difficile est de trouver des projets viables. Les dockers ont demandé la tenue d’une nouvelle réunion en présence d’Hubert Falco et de Jacques Bianchi.

 Var Matin, p.7 – 30/06/09