Revue de presse

Ferroviaire

janvier 2015

Mobilisation pour le maintien du train de nuit Paris-Briançon

La ligne ferroviaire qui assure la desserte de nuit entre Paris et Briançon, connaît de plus en plus d’aléas de circulation. En cause, le vieillissement de la ligne et du matériel roulant. Le renouvellement des motrices, prévu en 2014, a été repoussé à 2016. 22 M€ de travaux doivent être réalisés sur les voies mais aucun financement n’est bouclé. Face à ce constat et craignant la fermeture de la ligne, le collectif de défense de la ligne ferroviaire du Val de Durance a décidé de se mobiliser. Quant au gouvernement, il vient de créer une commission « Avenir des trains d’équilibre du territoire », présidée par le député Philippe Duron. Le train de nuit Paris-Briançon est concerné. La commission rendra son rapport en mai prochain.

Le Dauphiné Libéré, p.3 – 3/01/15