Revue de presse

Ferroviaire

novembre 2010

La gare de triage de Miramas ne sera pas démantelée

Le plan fret de la SNCF, annoncé en 2009, prévoyait de ne conserver que trois des onze gares de fret existant sur le territoire français. Celle située sur la zone industrialo-portuaire de Fos faisait partie des gares appelées à disparaître. Après des mois de négociations, la SNCF a finalement décidé de conserver la gare de triage de Miramas, 3e de France. Située sur les axes Lyon-Marseille et Barcelone-Gênes, à côté du Grand port maritime de Marseille et de la plate-forme logistique Clésud, la gare de fret de Miramas a une position stratégique. Elle réalise 15 % du chiffre d’affaires du fret national et 40 % de celui de la région Sud-Est. A présent, des négociations doivent s’ouvrir pour « mettre l’organisation du triage en conformité avec la nouvelle stratégie ». 
La Provence »Arles », p.4 / Les Echos, p.5 – 28/10/10