Revue de presse

Maritime

juin 2010

Desserte maritime de la Corse Remise du rapport Revet

La mission parlementaire d’étude sur l’organisation de la desserte maritime de la Corse et les conditions dans lesquelles s’exerce la concurrence, pilotée par le sénateur Charles Revet à la demande du gouvernement, a rendu son rapport le 19 mai à Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat chargé des Transports. Il a été officiellement présenté le 21 mai à Ajaccio au préfet de Corse et à la Collectivité territoriale. Pour élaborer ce rapport, ont été entendus les élus de l’Assemblée de Corse et de l’exécutif, les compagnies maritimes et les organisations professionnelles. Le document, après une analyse du dispositif actuel des aides financières accordées aux compagnies, préconise une clarification du dispositif de l’aide sociale au passager qui a favorisé les ports de Toulon et de Nice, « d’aménager l’actuelle délégation de service public au départ de Marseille et de réviser les conditions d’attribution des aides ». Par ailleurs, le rapport propose un renforcement des contrôles à bord (conditions de travail et normes de sécurité) et l’autorisation d’exploiter des machines à sous à bord des navires de la SNCM et de la CMN afin de rendre la desserte plus attractive. Au total, 30 propositions sont contenues dans le rapport. C’est à la CTC que revient désormais la décision de les appliquer ou non.
 
La Provence, p.26 – 20/05/10, Corse-Matin, p.5 – 22/05/10, La Provence, p.38 – 22/05/10