Revue de presse

Maritime

février 2012

2011, une année charnière pour le port de Marseille

Le Grand port maritime de Marseille a dressé le 25 janvier le bilan 2011 de son activité. Le trafic global s’est élevé à 88,2 millions de tonnes soit une progression de 3 % par rapport à l’année précédente. Le trafic a été affecté par le conflit de début d’année mais s’est redressé par la suite grâce au retour de la paix sociale. 2011 a vu l’application de la réforme portuaire et l’instauration d’un climat de confiance, indispensable pour gagner en compétitivité. Pour 2012, un des objectifs du port est de soigner la relation avec les clients et de leur donner les preuves d’une fiabilité retrouvée. Par ailleurs, le GPMM entend cette année redonner vie à la forme 10 de radoub, la plus importante de Méditerranée. Elle pourra accueillir pour entretien et réparation les plus gros bateaux de croisière. Un groupement vient d’être retenu à l’issue d’un appel à projet. La réparation navale va pouvoir redevenir un atout important du port phocéen.
La Provence, p.3 / La Marseillaise, p.8 / Les Echos, p.6 – 26/01/12